Vous étiez morts par vos offenses …

Notre vie sur cette Terre n’a pas beaucoup d’importance pourvu que nous allions de l’autre côté. « Aussi nous gémissons dans cette tente, désirant revêtir notre domicile céleste » (2 Corinthiens 5 : 2) Le Seigneur sonde nos cœurs et nos reins, Il connaît ce que nous désirons. Souvent notre désir est le bien-être sur cette Terre. On ne pense pas à la vie que Christ nous a donnée pour Le servir.

C’est pourquoi nous devons aussi enseigner nos enfants à leurs faire comprendre qu’il n’est pas nécessaire de s’attacher aux choses naturelles mais de s’attacher à Celui qui est l’Auteur de toutes choses. Les enfants doivent aussi voir cela au travers de notre vie. C’est ce qu’Abraham a fait avec Isaac, il lui a inculqué toutes ces choses. Isaac a vu que son père avait la foi dans ces choses. « Mon père! Et il répondit: Me voici, mon fils! Isaac reprit: Voici le feu et le bois; mais où est l'agneau pour l'holocauste? Abraham répondit: Mon fils, Dieu se pourvoira lui-même de l'agneau pour l'holocauste. » (Genèse 22 : 7-8) C’est pour cela qu’Isaac s’est laissé ligoter car il avait confiance en son père et en le Dieu de son père. « J'ai été jeune, j'ai vieilli; Et je n'ai point vu le juste abandonné, Ni sa postérité mendiant son pain. » (Psaume 37 : 25) Nous devons enseigner à notre postérité que le Dieu que nous servons ne nous abandonnera jamais. Vous laissez faire vos enfants et vous dites que vous les aimez ! Vous laissez vos enfants s’habiller comme des prostitués, vous les offrez à Satan. La chose la plus précieuse est de Le connaître. Aussi longtemps que tu t’accroches à Lui, Il prendra soin de toi et de ta postérité.

Nous voulons souvent que Dieu fasse ce que nous voulons, mais nous, est-ce que nous cherchons à faire la Volonté de Dieu ? Si notre désir est de faire ce que Dieu veut alors Il va agir. Quand tu es comme cela alors Dieu te donnera ce que ton cœur désire. Ne marchandez jamais avec Dieu ! Le monde doit voir Christ au travers toi. Christ vit et Il vit en toi.

Colossiens 2 : 8

Paul cherche à montrer la position dans laquelle ce peuple se trouve et la visitation que Dieu a opérée parmi eux.

Colossiens 1 : 1-5

Il s’agit des mêmes expressions que dans les autres églises où Paul a prêché, c’est-à-dire qu’ils ont reçu la même chose. Pour avoir l’amour des saints, il faut qu’il y ait quelque chose qui entre en vous. Il doit y avoir un nettoyage en toi pour que Dieu puisse entrer. Quand Dieu vient habiter en toi par le Saint-Esprit alors il s’agit de l’Amour de Dieu. L’Amour de Dieu est manifesté en Jésus-Christ ! C’est pour cela qu’à la Pentecôte, quand ils se sont rendus compte de ce que Christ avait fait pour l’homme et pour son pardon, ils ont été touchés et ont désiré faire quelque chose. Pierre leur a donc dit de se repentir.

« L'Esprit du Seigneur est sur moi, Parce qu'il m'a oint pour annoncer une bonne nouvelle aux pauvres; Il m'a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé, Pour proclamer aux captifs la délivrance, Et aux aveugles le recouvrement de la vue, Pour renvoyer libres les opprimés, Pour publier une année de grâce du Seigneur. » (Luc 4 : 18-19) La Bonne Nouvelle, c’est Lui-même. On nous rappelle toujours ce que Dieu a fait pour faire de nous de vrais chrétiens. Quand Dieu commence une œuvre, Il achève toujours car ce que Dieu fait est toujours parfait. C’est ce que Dieu fait avec nous.

Lorsque l’on naît, on laisse l’enfant pour qu’il puisse apprendre à marcher mais après un temps, il doit savoir courir. C’est la même chose avec la marche avec Christ. Jésus veut te placer sur le chemin. Dieu doit d’abord te ramasser, c’est cela la grâce. N’oublie jamais d’où tu viens et d’où Dieu t’a ramassé. Quand tu restes comme cela alors tu te rappelles toujours de l’amour de Dieu et son amour à ton endroit ne change pas. Chaque jour, l’amour de Dieu doit augmenter dans ton cœur. Si aujourd’hui je meurs, j’irai au ciel et cela gratuitement.

Paul parle ici des véritables croyants qui croient à la Parole et qui ne discutent jamais. C’est une foi qui ne doute jamais car il s’agit du don de Dieu. Nous ne pouvons pas aimer si Dieu n’a pas déversé son amour en nous. Il faut d’abord que Dieu fasse l’œuvre en toi.

Ephésiens 2 : 11-13

Nous n’avions rien mais quand Dieu est entré en scène alors tout a changé, il y a eu un changement en nous.

Ephésiens 2 : 19

Paul montre aussi le parcours par lequel nous sommes passés. Le Dieu d’Abraham n’était pas notre Dieu, mais il nous montre comment nous sommes arrivés au Salut. Cela est possible par la prédication de la Parole. Pour recevoir cela, il a fallu nous l’annoncer.

Colossiens 2 : 8

C’est pour cela que nous devons faire attention à ce que nous entendons. N’oubliez jamais la base qui a fait ce que vous êtes aujourd’hui. S’il n’y a pas de vie dans la Parole qui est annoncé, Elle ne pourra jamais vous changer.

1 Thessaloniciens 2 : 13

Si Dieu a envoyé Paul, cet homme de Dieu, c’est qu’il a la Parole de Dieu.

2 Corinthiens 4 : 3-5 / Galates 1 : 1-12

Jésus notre Seigneur l’a appelé à prêcher la Parole de Dieu. Quand Dieu parle, il ne s’agit pas de la Parole d’un homme mais de Dieu. C’est que ce Jésus que les Colossiens et les Ephésiens ont entendu parler, c’est Lui qui a la capacité à changer un homme. Par Paul, les Colossiens ont vu Jésus-Christ.

Les véritables hommes de Dieu ne sont que des micros. Nous ne prêtons pas attention aux micros mais à la Parole de Dieu. Dites seulement les paroles que Dieu vous a données et le peuple qui appartient à Dieu vous respectera. Dieu veille sur son peuple, c’est pour cela qu’Il place des hommes pour conduire son peuple. « Que Dieu, au contraire, soit reconnu pour vrai, et tout homme pour menteur » (Romains 3 : 4) C’est pour cela que nous avons besoin d’entendre le Saint-Esprit, pas l’homme. Pour qu’un homme puisse arriver à aimer vraiment les autres, il faut qu’il soit mort à lui-même. Mais il n’y en a pas beaucoup qui aime mourir. Quand vous êtes morts à vous-même, vous ne serez pas beaucoup aimé. Quand vous êtes vraiment morts, si quelqu’un vous insulte, qu’allez-vous faire ? Vous êtes déjà mort … Vous pouvez frapper un mort, il ne bougera pas. On parle mais on ne vit pas ce que l’on dit. Quand le soldat a giflé Jésus, Il n’a rien dit. Si nous n’arrivons pas à cela, où irions-nous ?

Colossiens 2 : 8-9

Nous avons besoin de Jésus car tout ce que nous pouvons désirer sur la Terre et dans les Cieux se trouvent en Lui.

Colossiens 1 : 15-16

Tout est vrai en Lui. Et si Lui est en toi, alors tu as toutes choses. Jésus peut tout te donner. Tout ce que tu désires mais tu désires mal. Dieu vous donne pour votre bien.