Ne me presse pas de te laisser

« Et avec toutes les séductions de l'iniquité pour ceux qui périssent parce qu'ils n'ont pas reçu l'amour de la vérité pour être sauvés. » (2 Thessaloniciens 2 : 10) Nous supplions Dieu que dans notre cœur nous puissions aimer entendre la Vérité. « Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables. » (2 Timothée 4 : 3-4) Avant que le Seigneur ne vienne chercher les siens, il faut que s’accomplisse les Ecritures.

La pression que nous voyons aujourd’hui annonce ce qui va arriver. Tant que l’Epouse est sur la Terre, Satan ne peut rien. « Que celui qui a des oreilles entende ce que l'Esprit dit aux Eglises! » (Apocalypse 3 : 6) Le salut est individuel et le choix de Dieu est personnel. Dieu a tout donné à Israël mais Israël a commis une erreur : ils ont regardé à l’extérieur. « Afin de faire paraître devant lui cette Eglise glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irrépréhensible. » (Ephésiens 5 : 27) Nous devons être de cela. Dieu a posé la main sur toi. Dieu a tracé un chemin pour toi.

Esaïe 35 : 4-10

« Que votre cœur ne se trouble point. Croyez en Dieu, et croyez en moi. » (Jean 14 : 1) Puisque Dieu est vivant alors de quoi aurai-je peur et de quoi aurai-je crainte ? « Tu seras affermie par la justice; Bannis l'inquiétude, car tu n'as rien à craindre, Et la frayeur, car elle n'approchera pas de toi. » (Esaïe 54 : 14) Ton cœur doit être toujours en paix. Dieu conduit les choses de la bonne manière. « L'ange de l'Eternel campe autour de ceux qui le craignent, Et il les arrache au danger. » (Psaume 34 : 7) Dieu veut que tu sois en paix. « Ainsi parle l'Eternel: Maudit soit l'homme qui se confie dans l'homme, Qui prend la chair pour son appui, Et qui détourne son cœur de l'Eternel! » (Jérémie 17 : 5) « Tout ce qu'il fait lui réussit. » (Psaume 1 : 3) Dieu prendra soin de nous jusqu’à ce que nous partions.

« C'est pourquoi, Sortez du milieu d'eux, Et séparez-vous, dit le Seigneur; Ne touchez pas à ce qui est impur, Et je vous accueillerai. » (2 Corinthiens 6 : 17) Si vous faites cela, vous ne verrez point la face de Dieu. Nous devons chercher la Face de Dieu. C’est le temps d’être sérieux, d’abord vis-à-vis de toi-même. Ne vous trompez pas vous-même. Quand la Parole sort, examinez-vous. « Faites tous vos efforts pour joindre à votre foi la vertu, à la vertu la science, … » (2 Pierre1 : 5) Vous devez réaliser que vous en avez besoin. C’est une période où nous devons nous exercer à être saint. « Je fais tout à cause de l'Evangile, afin d'y avoir part. » (1 Corinthiens 9 : 23)

1 Corinthiens 9 : 22-27

Quand vous êtes convaincus par les choses de Dieu, vous  vous sentez concernés dans les choses de Dieu. Cherchons à plaire à Dieu plutôt qu’aux hommes. « A cause de cela, moi Paul, le prisonnier de Christ pour vous païens... » (Ephésiens 3 : 1) Je ne peux pas faire ce que je veux. On ne l’a pas obligé mais c’est lui-même qui s’est fait prisonnier. Notre objectif est d’être conforme à ce que Dieu veut. Quand on a ramené l’arche dans le camp, tout le monde était content. C’était la fête, mais quand l’arche a basculé alors un homme est mort. Nous devons être à notre place. Faites ce pour quoi Dieu vous a appelés. Il y a quelque chose dans ceux que Dieu a posé la main.

Ruth 1 : 1-17

Quelle profonde douleur pour Naomi. Quand elle a perdu son mari, sa consolation était ses deux fils. Quelques temps plus tard, ses deux fils meurent aussi. Elle n’avait plus rien. Mettez-vous à la place de cette femme, il n’y avait plus rien pour la consoler Quand nous sommes dans une période difficile, que tout nous semble noir, Dieu n’est jamais très loin Même si nous sommes au plus bas, où il n’y a plus d’espoir, Il est notre espoir Même quand tu ne vois rien, Il est toujours là. « Car je suis l'Eternel, ton Dieu, Qui fortifie ta droite, Qui te dis: Ne crains rien, Je viens à ton secours. » (Esaïe 41 : 13) « Dieu est pour nous un refuge et un appui, Un secours qui ne manque jamais dans la détresse. » (Psaume 46 : 1) Même si tu es rétrograde, ne reste pas là dans cet état mais crie après Lui. Bartimée, mendiant aveugle, dans son état, il a crié. Les gens l’ont fait taire mais il a crié encore plus fort. Tu dois faire un pas vers Jésus. Si Jésus était passé par là, c’était pour Bartimée mais Bartimée devait L’appeler. Ne reste pas dans ta condition, Dieu ne te juge pas. Il te juge si tu veux rester dans ta condition. Le Seigneur ne t’a pas rejeté. « Mais le pardon se trouve auprès de toi, Afin qu'on te craigne. » (Psaume 130 : 4) Dieu tend toujours sa main vers toi. Tu dois reconnaître ton mauvais état pour te pardonner.

Naomi était dans le désespoir le plus total. Il ne lui reste plus que ses deux belles filles moabites. Leurs maris morts, elles pouvaient partir librement. Elle se pensait seule. Quand tu te penses seul, Dieu a déjà quelque chose pour toi. Peu importe ta situation, le sang est encore sur le Trône, c’est encore Jour de Grâce.

Quand vous vous mariez, vous êtes unis. Quand vous avez des enfants, vous travaillez pour vos enfants. « J'ai été jeune, j'ai vieilli; Et je n'ai point vu le juste abandonné, Ni sa postérité mendiant son pain. » (Psaume 37 : 25) Dieu sait ce qui nous est chère c’est-à-dire nos enfants. Nous avons le devoir de prier pour nos enfants. Peu importe l’état de votre enfant, ne vous relâchez jamais de prier pour lui. Ils sont à nous. Nous devons les éduquer avec une fermeté. Vous êtes responsables de vos enfants jusqu’à votre départ de la Terre. Quand vous vous mariez, vous épousez la femme mais il y a aussi la famille de la femme derrière. Et vice-versa. Moïse était marié à Sephora, mais Moïse prenait conseil auprès de Jethro, son beau-père.

Puis vient le moment de la séparation. Naomi demande aux belles filles de partir. Dieu ne nous a pas dit d’être égoïstes. Quand on se lie par le mariage, les deux familles se lient aussi. Ils ont vécu ensemble pendant 10 ans. Quand vous voulez divorcer, il faut beaucoup penser. « C'est à cause de la dureté de votre cœur que Moïse vous a permis de répudier vos femmes; au commencement, il n'en était pas ainsi. » (Matthieu 19 : 8) Le mariage n’est pas un engagement à prendre à la légère ! Il ne s’agit pas que des deux époux, mais aussi les familles derrières. Il y a un lien qui s’est créé entre les trois. C’était un déchirement dans le cœur de Naomi. Les filles moabites sont différentes des filles d’Israël, Naomi savait que cela serait compliqué pour elles. Naomi est sincère, elle était une bonne personne qui avait l’amour pour ses belles filles, elle ne voulait pas qu’elles soient malheureuses.

Dans votre fort intérieur, il faut vous sonder pour savoir si vous avez quelque chose de divin en vous ! Naomi a mis le bouchon tellement loin que la raison a pris place. Orpa a réfléchi mais Ruth a entendu la même chose et pourtant, elle est restée. Ruth s’est attachée malgré les choses contraires. Examinez-vous par rapport aux Saintes Ecritures. Naomi enfonce le clou. Le Seigneur doit vous tester pour savoir ce qu’il y a au-dedans de vous. Quand la Parole sort, vous murmurez. C’est là que l’on voit la nature de ceux que Dieu s’est choisi. Dieu avait choisi Ruth. Ruth a entendu mais dans son intérieur, il y avait un projet de Dieu. Par vos actes, on voit qu’il n’y a pas de projet de Dieu en vous. Ruth était une moabite différente car Dieu l’avait choisie. Dieu avait donné une vie à Ruth. Quand Naomi était dans le désespoir, Dieu avait déjà préparé Ruth. Ruth est devenue une fille pour Naomi.

Naturellement, Ruth aurait dû quitter Naomi. Quand vous vous mariez, vous devez savoir dans quoi vous vous engagez. Par les liens du mariage, votre beau fils devient votre fils et votre belle fille devient votre fille. Ruth se comportait comme la propre fille de Naomi. Ruth était la consolation de Naomi. Dans le désespoir de Naomi, sa consolation était juste à côté d’elle. Ruth s’est détachée de sa nation pour suivre Naomi.

Ruth 4 : 11-17

Ruth est restée attachée à Naomi dans toutes les situations. Chaque fois que la Parole t’est prêchée, ta réaction démontre qui tu es. Vous ne pouvez pas vous tromper vous-même. Dieu démontre qu’Il t’a choisi. Vous ne pouvez jamais vous élever contre la Parole mais toujours l’obéissance et la soumission. Comme Ruth, Dieu ne t’oblige pas. David est venu par Ruth, une moabite. Elle devait accomplir cela, Dieu avait un plan pour elle. Il faut que quelque chose se passe en vous. Arrêtez de murmurer, vous découragez les autres. Dieu n’oblige personne, mais moi, je me sens obligé. Quand Dieu a un projet avec toi, la Parole vient et tu restes attaché. Dieu n’oblige personne, mais un fils de Dieu se sent lui-même obligé. Tu as été choisi pour accomplir ce que Dieu dit. Pas pour murmurer ou te plaindre mais pour accomplir le plan de Dieu.