Je jurai dans ma colère : ils n’entreront pas dans mon repos …

Quand Dieu commence un œuvre, Il achève toujours. Quand Il t’appelle, Il ne va pas t’abandonner en chemin mais Il va atteindre son but avec toi. Je chante ce Dieu pour Lui rendre la gloire pour ce qu’Il a fait dans ma vie et pour l’influence qu’Il a sur moi. Aucun homme ne peut changer un homme mais Jésus-Christ seul !

Le temps des miracles n’est pas fini, le même Jésus qui marchait avec Pierre est toujours avec nous. Satan ne peut pas nous enlever cela.

Hébreux 3 : 1

Quand vous dites « frère » à une personne, c’est qu’il est vraiment votre. Nous sommes frères et sœurs mais toujours en Christ car c’est Lui qui nous unis. On voit dans la Bible des frères et sœurs en Christ, mais aujourd’hui encore nous devons voir des frères et sœurs en Christ. Si vraiment tu es frère ou sœur en Christ, avec qui tu marches ? Et comment tu marches ? Il faut bien comprendre cela. Nous devons être participants de la nature divine de Dieu. « … car celui qui mange et boit sans discerner le corps du Seigneur, mange et boit un jugement contre lui-même. C'est pour cela qu'il y a parmi vous beaucoup d'infirmes et de malades, et qu'un grand nombre sont mort. » (1 Corinthiens 11 : 29-30) Les habitudes ne sont pas les choses des chrétiens Tu dis que tu es frère mais tu mets des freins avec tes frères et avec tes sœurs. Nous avons besoin du Jésus de la Bible. Toi, tu dois seulement donner la main à ton frère et suivre le pas de Dieu. Si lui-même ne suit pas le rythme, il va lâcher ta main. Toi, ne juges pas, ne condamnes pas mais suit le pas.

Nous ne sommes pas d’ici-bas, nous avons reçu un appel céleste. Nos préoccupations ne sont pas les choses d’ici-bas mais celles des Cieux.

Ephésiens 4 : 1-3

Pour être prisonnier du Seigneur, il faut vraiment aimer le Seigneur. Dieu t’a appelé pour les choses célestes. Je dois mettre mon énergie pour les choses éternelles, pas les choses temporelles.

Hébreux3 : 1

Le Dieu que nous servons est Vivant ! Il connaît ton cœur, accroches-toi à Lui ! Notre Dieu pourvoit à tous nos besoins. Aies foi en Dieu. Peu importe la situation, ta place est dans la maison de Dieu. Ne soyez plus charnels mais comprenez la Volonté de Dieu. « N'abandonnons pas notre assemblée, comme c'est la coutume de quelques-uns » (Hébreux 10 : 25) Peu importe ce que les autres pensent de moi, moi je veux louer mon Dieu. Quand on a frappé les disciples et qu’on leurs a interdit de prêcher, ils sont partis chez les leurs et ils ont prié ensemble : Dieu est descendu. Nous sommes de cela qui doivent pleurer pour les autres. Dieu nous a appelés à cela. Jésus Lui-même est né et a vécu pour les autres, pour nous. Quand nous vivions comme des chiens, Jésus est mort pour nous, alors quel regard pouvons-nous porter sur les autres ? « Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l'œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil? » (Matthieu 7 : 3) Avant de porter le jugement sur ton frère, souviens-toi d’où tu viens ! « Car on vous jugera du jugement dont vous jugez, et l'on vous mesurera avec la mesure dont vous mesurez. » (Matthieu 7 : 2) C’est pourquoi soyez miséricordieux. « Heureux les miséricordieux, car ils obtiendront miséricorde! » (Matthieu 5 : 7) Nous n’avons pas besoin de la religion mais nous devons être dans la réalité. Les gens n’ont pas compris ce qu’est le salut. « Car la loi n'a rien amené à la perfection » (Hébreux 7 : 19)

Satan joue avec ton esprit et avec toi. Il te tient par l’orgueil. Chacun à son orgueil, si tu touches cela alors tu vas voir la personne qui va se transformer. Quand l’orgueil vient, Dieu n’est plus là. Satan a voulu faire la même chose avec Jésus, « Je te donnerai toute cette puissance, et la gloire de ces royaumes; car elle m'a été donnée, et je la donne à qui je veux. » (Luc 4 : 6) Toutes ces choses-là se passent dans la tête. C’est là que Satan travaille. Dieu veut toucher ton cœur. La connaissance qui vient de Dieu t’amène à l’humilité, jamais à l’orgueil. Quand Dieu vient vers toi pour te révéler, cela te brise car tu reconnais la grandeur et la puissance de Dieu. Dieu a montré la puissance à Moïse mais Moïse est resté dans l’humilité. Si Dieu te montre que la personne qui est en face de toi ne t’aime pas, comment vas-tu agir envers lui ? Jésus savait très bien que Judas était le fils de la perdition, mais Jésus a aimé Judas. Dieu ne peut pas sanctifier un démon. Un démon est un fils de la perdition. Or, quand Dieu sanctifie, c’est qu’Il veut demeurer en toi pour y habiter. Dieu ne peut pas habiter dans le fils de la perdition.

Jean 17 : 11-19

Dans ce « Sanctifie-les », Judas n’est plus là. Un démon ne peut pas être sanctifié, ni même recevoir la révélation. Caïn, fils de la perdition, n’a pas reçu la révélation de l’offrande agréable à Dieu. Tu ne peux pas recevoir la révélation si tu n’es pas un fils de Dieu. « Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux enfants. » (Matthieu 11 :25)

Hébreux 3 : 1-2

Il y a eu un changement de loi car nul ne pouvait être sacrificateur, s’il n’était pas de la tribu de Lévi. Il ne s’agit plus de l’ordre d’Aaron mais de l’ordre de Melchisédek, descendant de la tribu de Juda.

Hébreux 5 : 1-5

C’est Moïse qui avait reçu la vision de ce que Dieu voulait, et c’est Moïse qui a instauré Aaron, souverain sacrificateur selon ce que Dieu lui avait dit. Les israélites pensaient que cela serait toujours comme cela. Mais Dieu a donné la loi pour un temps. N’enfermez jamais Dieu dans un système. Quand David a ramené l’arche, Uzza a mis sa main sur l’arche et il est mort. Uzza n’était pas un lévite, mais dans la nouvelle Alliance, les choses sont différentes. Dieu n’a jamais appelé Aaron « mon Fils » mais c’est Jésus qu’Il a appelé Mon Fils. Quand on parle de Melchisédek, on dit qu’Il n’a ni commencement, ni fin.

Hébreux 7 : 1-3

Jésus avait un père et une mère. Jésus a une généalogie, Fils de David. Il s’agit ici de Dieu Lui-même. Jésus, souverain sacrificateur selon l’ordre de Melchisédek. Jésus est donc Dieu.

Aussi longtemps que nous restons sur la Parole, les hommes vont nous abandonner mais Dieu sera avec nous. « Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous? » (Romains 8 : 31)

Hébreux 3 : 1-11

Ils ont été tellement si loin, que Dieu a juré qu’ils n’entreront pas dans le repos. Il ne s’agit pas de païens.

Exode 3 : 1-10

Il faut rencontrer Celui qui t’appelle car alors tu deviens indéboulonnable. On parle bien du peuple d’Israël. Dieu savait qu’il y allait avoir des épreuves, qu’il fallait combattre. Dieu avait déjà prévenu. Dieu prévient toujours pour que ta foi ne défaille pas, mais le problème est que tu n’écoutes pas. Il y a un but pour lequel Dieu t’a fait sortir. Il est nécessaire d’avoir entendu la Voix de Celui qui t’a fait sortir. « Et j'entendis du ciel une autre voix qui disait: Sortez du milieu d'elle, mon peuple » (Apocalypse 18 : 4) Su tu suis un homme, tu vas dans le mur. Il faut entendre la Voix de Dieu. Dieu a fait sortir son peuple d’Egypte alors pourquoi il a juré sur eux ? Qu’est-ce qui s’est passé entre-temps ?

Hébreux 3 : 11 et 14-17

Moïse était un vrai prophète. Pendant 40 ans, Dieu les a supportés. 40 ans, il s’agit d’une génération. Moïse les a conduits sur le chemin que Dieu avait tracé.

Jean 5 : 39-47

Voyez la relation qu’il y a entre Moïse, les pharisiens et Christ. Ils marchaient avec Moïse mais ils n’écoutaient pas ce que disait Moïse. Ils devaient obéir à la Parole mais ils avaient leurs propres interprétations. Dieu les a fait passer par le désert, ils se sont lamentés mais Dieu leur avait dit qu’Il allait les faire entre dans le pays. Quand ils sont arrivés à la terre promise, ils ont eu peur mais Dieu avait déjà parlé : « Je suis descendu pour le délivrer de la main des Egyptiens, et pour le faire monter de ce pays dans un bon et vaste pays, dans un pays où coulent le lait et le miel, dans les lieux qu'habitent les Cananéens, les Héthiens, les Amoréens, les Phéréziens, les Héviens et les Jébusiens. » (Exode 3 : 8)

On pense conduire l’Epouse du Seigneur Jésus-Christ mais c’est Dieu qui conduit l’Epouse de Christ. L’Epouse ne sortira pas du Message. Le Message ne fera jamais de vous l’Epouse. L’Epouse a toujours été l’Epouse car Elle était en Christ. Le peuple d’Israël pensait être sûr d’entrer car ils suivaient Moïse, mais écoutez plutôt ce que dit Moïse.

« Qui dit-on que je suis, moi, le Fils de l'homme? » (Matthieu 16 : 13) C’est cela le problème, c’est de savoir qui est ce Jésus ! « Simon Pierre répondit: Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. Jésus, reprenant la parole, lui dit: Tu es heureux, Simon, fils de Jonas; car ce ne sont pas la chair et le sang qui t'ont révélé cela, mais c'est mon Père qui est dans les cieux. Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Eglise, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle. » (Matthieu 16 : 16-18) Quand on parle de l’Eglise, on parle du Corps de Christ c’est-à-dire de l’Epouse de Christ. C’est Dieu qui bâti et donc Il en prend soin. Il n’y a aucun prédicateur qui ne peut faire de toi l’Epouse de Christ. Nous sommes dans le temps de la préparation. Mais qui va se préparer ? Une épouse va se préparer pour le mariage sans connaître son époux ? Il faut que l’Epouse connaisse son Epoux.

Le but de Dieu était de les faire entrer dans le pays mais Il avait prévenu qu’il y aurait des obstacles L’homme nouveau qui a été créé n’a pas été créé par un homme. Le Saint-Esprit ne peut pas vous conduire à un homme mais toujours à la Parole. Le Saint-Esprit vous conduit toujours dans la Vérité. « Je suis le chemin, la vérité, et la vie. » (Jean 14 : 6)

Hébreux 3 : 15-19

Ne restez pas dans vos pensées mais écoutez ce que Dieu dit. N’entrera que la postérité d’Abraham. Le but de Dieu était de les faire entrer mais face au pays, ils se sont eux-mêmes trouvés indignes. Dieu n’avait pas déjà donné la victoire sur le chemin mais face aux fils d’Anak, ils ont eu peur. Ils ont montré qu’ils n’avaient rien de fils d’Abraham. Ils étaient nombreux, ils ont découragé le peuple mais il y avait Josué et Caleb. Vous pouvez douter de la Parole mais il y aura toujours des témoins pour dire que la Parole de Dieu est la Vérité. Ils ne sont pas entrés à cause de l’incrédulité envers la Parole de Dieu. « Jésus-Christ est le même hier, aujourd'hui, et éternellement. » (Hébreux 13 : 8) Quand tu es incrédule, tu ne crois pas à la Parole de Dieu.

Hébreux 4 : 1-7

Jésus revient bientôt. Il est parti nous préparer une place. Mais à qui ? « … afin de faire paraître devant lui cette Eglise glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irrépréhensible. » (Ephésiens 5 : 27) Comme Eve était dans Adam, l’Epouse était en Christ. Or si Christ est la Parole de Dieu, alors nous sommes la Parole. Nous n’avons plus besoin de la révélation mais nous avons besoin que Christ nous parle. Quand nous sommes dans le Corps de Christ, nous sommes certains d’être l’Epouse. Pour savoir que je suis l’Epouse de Christ, je dois être baptisé du Saint-Esprit. Mon objectif, mon but est d’avoir le Saint-Esprit. Je suis dans mon Epoux, j’ai besoin d’entendre mon Epoux et de parler à mon Epoux.

Quand tu as le Baptême du Saint-Esprit, les promesses sont à toi car tu es dans le Corps de Christ. Demeurons dans sa Parole !