Si du moins l’Esprit de Dieu habite en vous

« Aujourd'hui, si vous entendez sa voix, N'endurcissez pas vos cœurs. » (Hébreux 4 : 7) Nous devons croire à sa Parole. L’homme est homme mais Dieu est Dieu. Que nous puissions Le servir avec tous les dons que Dieu nous a donnés. Nous le croyons et nous le vivons.

L’homme extérieur doit se détruire pour que l’homme intérieur prenne place. « Mais à tous ceux qui l'ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, lesquels sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l'homme, mais de Dieu.» (Jean 1 : 12-13) Notre nature intérieure, celle qui est spirituelle, doit se voir à l’extérieur. Nous devons grandir davantage dans les choses spirituelles afin que nous puissions devenir des hommes faits. Qu’est ce qui permet à un homme charnel de devenir spirituel ? « …afin de faire paraître devant lui cette Eglise glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irrépréhensible. » (Ephésiens 5 : 27) Tel Il est, tel nous serons. « Quand Christ, votre vie, paraîtra, alors vous paraîtrez aussi avec lui dans la gloire. » (Colossiens 3 : 4)

Romains 8 : 1-9

Nous sommes dans une enveloppe, et cette enveloppe doit disparaître pour que notre vie puisse paraître. Ce qui est à l’intérieur, on ne le voit pas. « Christ en vous, l'espérance de la gloire. » (Colossiens 1 : 27) Dieu nous montre la voie pour atteindre ce que Dieu veut faire avec nous. Il y a un combat. Tu dois d’abord savoir comment tu es positionné, où est-ce que tu te situes avec les choses de Dieu ? Quand tu es fils de Dieu, tu observes les choses d’une manière différente. Dieu seul peut agréer. « C'est pourquoi Christ, entrant dans le monde, dit: Tu n'as voulu ni sacrifice ni offrande, Mais tu m'as formé un corps; Tu n'as agréé ni holocaustes ni sacrifices pour le péché. Alors j'ai dit: Voici, je viens Dans le rouleau du livre il est question de moi Pour faire, ô Dieu, ta volonté. » (Hébreux 10 : 5-7) Nous sommes sanctifiés par la vertu de cette volonté. L’homme a toujours été attaché à ce péché, il n’arrivait pas à s’en défaire. « Qui de vous me convaincra de péché? » (Jean 8 : 46) A cause de cela, Satan a été troublé. « Car c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. » (Ephésiens 2 : 8) « Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Elle était au commencement avec Dieu. Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle. » (Jean 1 : 1-3) C’est la Parole qui a la toute puissance. C’est  notre arme, quand tu as cela et que tu sais L’utiliser, le diable fuit. Satan n’a peur que de Jésus, et ce Jésus est la Parole de Dieu. Il est le Dieu suprême. « Il n'y a de salut en aucun autre; car il n'y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés. » (Actes 4 : 12) « Comment le jeune homme rendra-t-il pur son sentier? En se dirigeant d'après ta parole. » (Psaume 119 : 9) David serrait la Parole dans son cœur, l’âme comblée de la Parole. Cette Parole est notre richesse. Nous n’avons pas à avoir peur car cette Parole est notre boussole. Nous devons comprendre cela et avoir la foi. Quand tu t’accroches à la Parole de Dieu, tu as la paix. Cette Parole nous apprend la sagesse et à comment nous comporter. Ce changement doit se faire au fur et à mesure pour atteindre la perfection. Quand on s’approche de toi, on doit sentir la paix. Si partout où tu passes, il y a le trouble ; alors tu as un problème. « Après avoir livré sa vie en sacrifice pour le péché, Il verra une postérité et prolongera ses jours; » (Esaïe 53 : 10) Christ se reflète en toi, Il prolonge ses jours en toi. Nous cherchons à plaire à Dieu. Tu es jeune mais qu’est-ce que tu vas faire de cette jeunesse ? Qu’est-ce qui t’influence ? Un mouvement de mode par-ci ou par-là, on t’y trouve. Nous devons être influencés, non par le monde, mais par la Parole de Dieu. Sur ce chemin (tu as choisi sur cette voie), tu ne seras pas populaire. Il faut accepter l’ignominie et les insultes. Nous devons passer par là où Christ est passé. Les disciples ou même Jésus, ils ont fait des miracles, mais les religieux de l’époque ne se sont pas réjouis, ils ont cherché à le condamner. Quelle vie voit-on chez toi ? Une vie de star. Pour chanter, on essaie de faire comme le monde. Qu’est-ce qui t’influence ? Le monde prend possession de nous. On ne reconnaît pas l’arbre à ses feuilles mais au fruit. Les feuilles se ressemblent toutes mais elles partent mais le plus important, c’est le fruit. Les choses qui concernent Dieu font parties de notre vie. Quel est l’objectif dans ta vie ? L’homme qui pense être sage, ne peut pas être plus sage que Dieu. Les gens pensent que nous ne sommes pas sages mais nous nous confions en Dieu. C’est Dieu qui donne la sagesse. Le but de ta vie est le travail ? Mais aujourd’hui, on t’empêche de travailler avec ce virus, les entreprises sont fermées. Maintenant, on comprend pourquoi Dieu nous dit « Ne vous inquiétez de rien; mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces. » (Philippiens 4 : 6)

Si la chair domine sur toi, tu as besoin de la délivrance. Si tu es un fils de Dieu, tu as quelque chose à l’intérieur. Quand la chair prend le dessus alors tu te sens étouffé. C’est une grâce, un honneur d’être chrétien. Si pour toi, c’est une honte, alors il y a un problème. « Car quiconque aura honte de moi et de mes paroles, le Fils de l'homme aura honte de lui, quand il viendra dans sa gloire, et dans celle du Père et des saints anges. » (Luc 9 : 26) Si tu as honte du Seigneur, c’est que tu es encore attaché à la chair.

Philippiens 2 : 1-4 / 1 Pierre 1 : 22-23

Régénérés c’est-à-dire nés de nouveau. Quand Christ est en vous, quand vous êtes spirituels, vous pouvez avoir cet amour pour vos frères. La haine, la jalousie, les combats ne viennent pas de Dieu. Nous devons avoir les mêmes sentiments que Jésus-Christ.

Romains 8 : 9-14

Si l’Esprit de Dieu habite en moi, je ne peux plus vive selon la chair. A la Pentecôte, cette nature de Christ a été manifestée par l’amour divin. Nous avons besoin de cela, il nous faut revenir à cela. Cet Esprit de Christ accepte l’ignominie et les insultes et non pas toujours les honneurs. Nous devons être des personnes qui apportent la joie aux gens. Il ne m’a pas fait alors je ne lui fais pas non plus : cela est purement charnel. Nous devons être dirigés par la Parole. Quand tu montres l’amour dans ces situations, les hommes disent que tu es faible, mais Dieu te voit fort. Tu domines la situation. Quand Christ est en nous, les effets de la chair sont différents que lorsque l’on était sans Christ. Maintenant, tu domines la chair. Nous ne sommes plus associés à la chair.