Retirez-vous de moi

Nous voulons être comme Jésus et entrer dans sa présence. « Mais l'heure vient, et elle est déjà venue, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité; car ce sont là les adorateurs que le Père demande. » (Jean 4 : 23) Nous devons donc savoir ce que Dieu attend de nous pour être de vrais adorateurs.

Dieu nous a tout donné pour que nous puissions marcher et être comme Lui le veut. Le souverain sacrificateur ne s’habillait pas n’importe comment pour entrer dans le lieu Très Saint mais c’est Dieu qui a donné les indications sur la façon de se vêtir, qui a donné le vêtement. Dieu fait la même chose avec nous. Il est notre Dieu et notre Père. Nous sommes engendrés de Lui et donc nés de Lui. Si nous nous approchons de Lui comme Lui le veut alors nous savons qu’Il nous écoute. « Seigneur, enseigne-nous à prier, comme Jean l'a enseigné à ses disciples. » (Luc 11 : 1) C’était le désir des disciples, ils voulaient être agréés par Dieu. Nous voulons que Dieu fasse quelque chose, qu’Il nous agrée. Comment être sûr que Dieu est avec moi et qu’Il m’entend ? Est-ce que ce que je fais plait au Seigneur car nous voulons une relation avec Dieu.

Matthieu 7 : 21-27

Quand un homme se tient debout à la chaire pour prêcher la Parole de Dieu, sachez qu’il sera jugé en fonction de ce qu’il a dit et prêché. Quand tu marches avec Dieu et que tu dois servir Dieu, gardes-toi des mauvaises pensées et d’avoir quelque chose contre quelqu’un ! « Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l'œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil? » (Matthieu 7 : 3) On se prend toujours pour plus fort, pour meilleur. Il s’agit d’un orgueil. Pour que les démons partent, il faut reconnaître ton état. Ce qui a fait tomber Lucifer, c’est bien l’orgueil. Pour que le Saint-Esprit pénètre dans un cœur, il faut d’abord accepter de le recevoir. Avant d’être scellé du Saint-Esprit, tu dois passer par la sanctification. Dieu te reprend et te nettoie. Tu ne peux pas contester la Parole de Dieu lorsque l’on te reprend. Cela est la nature de Caïn. Voyez de quelle semence vous êtes ? La semence du malin est très religieuse. Jésus Lui-même les a appelés « fils de la géhenne ». Mais Abel était toujours doux. Les sentiments peuvent venir, les mauvaises pensées peuvent venir mais après le Saint-Esprit vient et alors tu as de l’amour pour la personne et tu pries pour le bien de cette personne. Dieu veut enlever l’hypocrisie. Si nous étions vrais, le parfum de Jésus-Christ serait là. Tu sais que tu ne peux pas avoir de mauvaises pensées envers ton frère mais quand elles viennent, tu les laisses passer. Or, tu as la capacité de rejeter, de refuser la pensée. Tu penses avoir la pensée de Dieu mais Dieu ne te donne pas un don pour briser la personne mais pour aider cette personne. Toujours les pensées et le cœur purs. Nous pouvons sentir la présence de Dieu, être bien mais ton intérieur n’a pas été touché. Dieu veut ton intérieur. Quand Dieu entre dans un cœur, cette personne devient amoureuse de tout le monde. Mais quand la partie charnelle revient, alors reviennent les mauvaises pensées.

Nous L’appelons tous Seigneur car nous reconnaissons son autorité. Nous devons nous examiner. Nous pensons que Dieu nous aime pour cela mais Dieu n’a pas les mêmes sentiments que nous. Il n’a pas besoin de cela. Tous ne verront pas Dieu. Les dons, c’est bien. Nous sommes dans un Age de confusion. « Car il s'élèvera de faux Christs et de faux prophètes; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s'il était possible, même les élus. » (Matthieu 24 : 24) Ces personnes n’invoquent même pas la trinité mais on dit bien « en ton nom ». « Mais, quand nous-mêmes, quand un ange du ciel annoncerait un autre Evangile que celui que nous vous avons prêché, qu'il soit anathème! » (Galates 1 : 8) Paul savait où il en était. « Ils seront tous enseignés de Dieu. » (Jean 6 : 45)

Jean 6 : 43-45

Il n’est pas possible de séduire les élus car Dieu a placé quelque chose en toi de vrai. Les faussetés ne peuvent pas passer dans un fils de Dieu. Quand Dieu vous a choisi, si vous êtes des élus de Dieu, Il a du faire quelque chose au-dedans de vous. Sinon comment reconnaître la Voix du Bon Berger ? Si tu ne l’as pas, comment vas-tu être conduit ? Vous sentez cette Main qui vous conduit, c’est la Main de Dieu. « Ils seront tous enseignés de Dieu. » (Jean 6 : 45) Jésus parle ici au passé « a entendu le Père », il ne s’agit pas du présent car avant que le monde ne soit, tu as été enseigné par Dieu. Ton intérieur n’est pas vide. Dieu a pris des précautions pour que nous n’échouions pas. Tu ne deviens pas mais tu as toujours été fils de Dieu. Si tu le deviens, tu peux encore changer mais quelqu’un qui a toujours été, tu ne peux pas le changer. Nous ne pouvons pas partir n’importe comment. Quand la Parole est prêchée, Dieu observe comment vous La recevez. Nous ne cherchons pas un homme mais nous voulons Jésus. « En lui Dieu nous a élus avant la fondation du monde » (Ephésiens 1 : 4) Ne venez pas pour faire présence, mais soyez vrais, participants. Quand quelqu’un vient vous parler de Dieu mais éprouvez-Le. Vous ne pouvez pas recevoir n’importe quoi : un élu ne discute jamais les Ecritures. C’est comme une brebis qui est dans l’égarement, elle est perdue dans le noir. Mais à un moment donné, elle entend la Voix de son Berger. Elle ne l’a pas encore vu, mais elle est déjà dans la joie car elle sait qu’elle va  retourner à la bergerie. Elle est rassurée, c’est l’explosion de joie. Les loups qui sont autour ne peuvent pas se réjouir de la Voix du Berger mais la brebis, elle, est dans la joie.

Chaque dénomination a son Jésus mais quel Jésus avez-vous reçu ? Vous devez recevoir le Jésus Véritable pour être dans le véritable. Tout est question de départ ! Nous ne prêchons pas un homme mais nous prêchons Jésus-Christ. Quand je sais que ce que je fais est la Volonté de Dieu, alors je peux partir en paix. Ne cherchons pas à plaire aux hommes mais à plaire à Dieu. « Lorsque j'étais avec eux dans le monde, je les gardais en ton nom. J'ai gardé ceux que tu m'as donnés, et aucun d'eux ne s'est perdu, sinon le fils de perdition, afin que l'Ecriture fût accomplie. » (Jean 17 : 12) La religion t’aveugle, et tu penses aller au ciel comme cela ? « Je vous le dis, en cette nuit-là, de deux personnes qui seront dans un même lit, l'une sera prise et l'autre laissée » (Luc 17 : 34) Nous devons avoir le discernement en ce qui concerne les choses de Dieu. Les dons peuvent s’opérer sur quelqu’un d’une manière ou d’une autre. « S'il s'élève au milieu de toi un prophète ou un songeur qui t'annonce un signe ou un prodige, et qu'il y ait accomplissement du signe ou du prodige dont il t'a parlé en disant: Allons après d'autres dieux, -des dieux que tu ne connais point, -et servons-les! Tu n'écouteras pas les paroles de ce prophète ou de ce songeur, car c'est l'Eternel, votre Dieu, qui vous met à l'épreuve pour savoir si vous aimez l'Eternel, votre Dieu, de tout votre cœur et de toute votre âme. » (Deutéronome 13 : 1-3) Le peuple de Dieu qui a été instruit doit connaître son Dieu, il ne doit pas marcher avec les émotions. « Nous t'obéirons entièrement, comme nous avons obéi à Moïse. Veuille seulement l'Eternel, ton Dieu, être avec toi, comme il a été avec Moïse! » (Josué 1 : 17) Qu’est ce que nous faisons avec les dons que nous avons ? On vise toujours les dénominations, mais cela se passe chez ceux qui disent avoir reçu la Lumière. Ce ne sont pas les miracles qui vous sauvent mais c’est la Parole de Dieu. « Quand sera venu le consolateur, que je vous enverrai de la part du Père, l'Esprit de vérité, qui vient du Père, il rendra témoignage de moi » (Jean 15 : 26) Tant que le Saint-Esprit est là, Satan ne peut rien faire. « … je bâtirai mon Eglise, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle. » (Matthieu 16 : 18) « Celui qui est de Dieu, écoute les paroles de Dieu; vous n'écoutez pas, parce que vous n'êtes pas de Dieu. » (Jean 8 : 47) Dieu n’est pas dans la tendance mais dans la Parole de Dieu. Si tous ceux qui disent avoir reçu le baptême du Saint-Esprit l’ont reçu, ils n’agiraient pas ainsi. Si vous avez le Saint-Esprit, vous reviendrez toujours à la Parole de Dieu. Dieu accomplit toujours les Saintes Ecritures. Dieu vient chercher sa Parole alors si tu es envoyé de Dieu, tu dois me conduire dans la Parole de Dieu. Dans la maison du Seigneur, le Saint-Esprit doit parler par sa Parole. Les brochures, lisez-les à la maison. La profondeur appelle la profondeur. Seuls ceux qui font la Volonté du Père iront au ciel. Mais quelle est donc la Volonté du Père ?

Jean 6 : 30-32

Jésus était un homme à lapider car Il était contre Moïse. Sur la montagne de transfiguration, il y avait Elie et Moïse mais après il ne restait que Jésus. « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai mis toute mon affection: écoutez-le! » (Matthieu 17 : 5) Quand Jésus parlait, Il parlait avec autorité.

Matthieu 7 :28-29

Jésus savait, Il était sur et certain de ce qu’Il déclarait. Les scribes essayaient de plaire à la foule donc ils ne savaient pas trop comment parler. Mais Jésus savait ce qu’Il disait. Moïse était un serviteur de Dieu mais qu’est ce que les pharisiens ont fait de lui ? Ils ont fait Moïse comme Dieu. De même, les Branhamistes font de Branham, Dieu. Dans l’enlèvement, ne partiront que des chrétiens. Pas de branhamistes, de mormons ou autres.

1 Thessaloniciens 4 : 13-14

C’est le Corps de Christ qui va partir. Si Christ est la Parole alors le Corps est la Parole. Un chrétien est comme le maitre car ils ont le même esprit. « Nous avons tous, en effet, été baptisés dans un seul Esprit, pour former un seul corps, soit Juifs, soit Grecs, soit esclaves, soit libres, et nous avons tous été abreuvés d'un seul Esprit. » (1 Corinthiens 12 : 13) « … afin que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu'eux aussi soient un en nous, pour que le monde croie que tu m'as envoyé. » (Jean 17 : 21) La tête du Corps est Christ Lui-même. Nous ne luttons pas contre un frère ou une sœur mais contre les démons.

Jean 6 : 31-32

« Je suis sorti du Père, et je suis venu dans le monde; maintenant je quitte le monde, et je vais au Père. » (Jean 16 : 28) « Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. » (Jean 1 : 1) S’Il est le Fils de Dieu, c’est qu’Il doit avoir un Père. Il était dans son rôle de Fils de Dieu c’est-à-dire de Sauveur. C’est le même Dieu qui prend un rôle pour manifester ses attributs. Nous venons d’un endroit glorieux car nous étions en Christ c’est-à-dire en Dieu. Nous sommes donc des pèlerins sur cette Terre. Avec tous ce qui se passe aujourd’hui, sur quoi allez-vous vous reposer ? L’argent, les enfants, … « car tu es poussière, et tu retourneras dans la poussière. » (Genèse 3 : 19) « Vanité des vanités, dit l'Ecclésiaste, vanité des vanités, tout est vanité. » (Ecclésiaste 1 : 2) Arrêter les choses inutiles ! Nous devons nous battre pour être prêt pour partir à l’enlèvement. Vous vous battez pour des choses secondaires. Battez-vous pour être en Christ. Si je suis en Christ, j’ai tout. Même si j pars, Dieu veillera sur ma postérité. Nous devons être dans le Corps de Christ. D’abord Christ. Quand j’ai Christ alors je peux m’occuper des autres choses. « Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus. » (Matthieu 6 : 33) « Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous? » (Romains 8 : 31) C’est de cela que Satan a peur.

Jean 6 : 32-33

« Car ma chair est vraiment une nourriture, et mon sang est vraiment un breuvage. Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang demeure en moi, et je demeure en lui. » (Jean 6 : 55-56) Jésus n’a jamais expliqué cela. Il était interdit de boire le sang des animaux selon la loi de Moïse, encore moins le sang humain. Mais Jésus était plus que Moïse. « L'Eternel, ton Dieu, te suscitera du milieu de toi, d'entre tes frères, un prophète comme moi: vous l'écouterez! » (Deutéronome 18 : 15) Ils n’ont pas prêté attention à cela. Ils jugeaient Jésus selon Moïse mais la religion les a aveuglés. Ils avaient plus que Moïse devant eux.

Apocalypse 19 : 9-10

Certains disent que cet ange est W. Branham. La religion aveugle. Les branhamistes voient Branham partout. Le Saint-Esprit continue toujours à agir pour nous ramener toujours dans les Saintes Ecritures.

Jean 6 : 34-40

Personne ne pourra jamais dire qu’il n’a jamais entendu. La Parole est prêchée pour que tous entendent. Cela est pour ton jugement. Avec la femme adultère, les pharisiens ne voulaient rien savoir de Jésus mais pourquoi lui ont-ils amené cette femme ? La mort devait être là mais en l’amenant à Jésus, elle a eu la vie. Barabbas ne pouvait pas mourir car Jésus était là. Il est venu pour libérer les captifs. Nous devons connaître cet Homme de Galilée. Nous avons besoin de son Esprit en nous. Dieu est particulier. La meilleure vie que Dieu a vu pour toi est une vie d’épreuves car l’épreuve est « plus précieuse que l'or périssable» (1 Pierre 1 : 7) Quand Dieu t’aime, Il te fait passer par l’épreuve. Les épreuves nous rapprochent de Dieu, nous font grandir dans la prière. Nous regardons mal les choses. Nous sommes dans ce corps mais nous devons privilégier le domaine spirituel. Peu importe la taille de l’épreuve, Dieu t’a donné la foi. « Car c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu. » (Ephésiens 2 : 8) Dans toutes les circonstances par lesquelles tu passes, rien ne peut te décourager. La foi te fait regarder les choses comme tout étant possible.

La Volonté de Dieu est que quiconque voit le Fils c’est-à-dire je dois croire au Fils. « Car je n'ai pas eu la pensée de savoir parmi vous autre chose que Jésus-Christ, et Jésus-Christ crucifié. » (1 Corinthiens 2 : 2) Dans Laodicée, il peut y avoir beaucoup de miracles mais Christ est où ? Il est à la porte. Je peux partir en paix, car je sais que ce que j’ai prêché est la vérité car Dieu me l’a montré et me l’a donné. Ceux qui ont cru à ce que j’ai prêché, entreront. Paul n’a pas prêché Moïse mais Jésus-Christ. Nous devons faire la Volonté de Dieu afin d’avoir l’assurance de Le voir. Dieu nous positionne, gardons la position que Dieu nous a donné. Quand David est partie chercher l’arche, ils étaient dans la joie. Mais quand l’arche a trébuché, Uzza a mis la main et il est mort. Nous devons toujours nous sonder par rapport aux Saintes Ecritures. L’arche devait être portée par les Lévites. Aujourd’hui aussi, tout le monde ne peut pas porter l’arche. Il a donné des Lévites. «  Vous êtes les chefs de famille des Lévites; sanctifiez-vous, vous et vos frères, et faites monter à la place que je lui ai préparée l'arche de l'Eternel, du Dieu d'Israël. Parce que vous n'y étiez pas la première fois, l'Eternel, notre Dieu, nous a frappés; car nous ne l'avons pas cherché selon la loi. » (1 Chroniques 15 : 12-13) Prêchez ce que Dieu vous a donné. S’Il ne vous a rien donné alors taisez-vous ! Dieu nous parle pour que le branhamisme sorte. Ils ont les dons mais pas l’Esprit. Vous pouvez avoir les fruits mais pas l’arbre. Si nous avons l’arbre alors nous sommes sûr qu’aux temps marqués les fruits seront. Vos fruits sont attachés à quoi et à qui ?        Dieu n’a pas mis l’accent sur les dons mais sur la Parole. La fausseté ne vient pas de l’extérieur mais de l’intérieur. « Je sais qu'il s'introduira parmi vous, après mon départ, des loups cruels qui n'épargneront pas le troupeau, et qu'il s'élèvera du milieu de vous des hommes qui enseigneront des choses pernicieuses, pour entraîner les disciples après eux. » (Actes 20 : 29-30)

Matthieu 7 : 23-25

Fuyez les hommes, revenez à Dieu. Toi, tu bâtis sur quoi ? « Car l'Eternel, l'Eternel est le rocher des siècles. » (Esaïe 26 : 4) « Car ils buvaient à un rocher spirituel qui les suivait, et ce rocher était Christ. » (1 Corinthiens 10 : 4) Quand on a rebâti le temple, on a bâti sur les anciens fondements. « Selon la grâce de Dieu qui m'a été donnée, j'ai posé le fondement comme un sage architecte, et un autre bâtit dessus. » (1 Corinthiens 3 : 10) Jésus-Christ est la Pierre angulaire. Revenons à l’essentiel. Cet édifice dans lequel Dieu doit tabernacler ne peut pas avoir d’autres fondements que la Parole de Dieu. Il y a une tribu en Israël qui a été retranché à cause de l’idolâtrie. Si Dieu a fait cela avec eux, comment fera t-il avec vous qui êtes idolâtres ? « Vous avez été édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes, Jésus-Christ lui-même étant la pierre angulaire. » (Ephésiens 2 : 20) Quand tu reçois et que tu crois en Jésus-Christ, tu reçois la Vie éternelle. « Nous ne nous prêchons pas nous-mêmes; c'est Jésus-Christ le Seigneur que nous prêchons, et nous nous disons vos serviteurs à cause de Jésus. » (2 Corinthiens 4 : 5) Vous serez sévèrement jugés pour avoir entendu la vérité et avoir fermé vos cœurs ! « Et Jésus nous a ordonné de prêcher au peuple et d'attester que c'est lui qui a été établi par Dieu juge des vivants et des morts. » (Actes 10 : 42) « Prêche la parole, insiste en toute occasion, favorable ou non, reprends, censure, exhorte, avec toute douceur et en instruisant. Car il viendra un temps où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine; mais, ayant la démangeaison d'entendre des choses agréables, ils se donneront une foule de docteurs selon leurs propres désirs, détourneront l'oreille de la vérité, et se tourneront vers les fables. » (2 Timothée 4 : 2-4) La Parole est Jésus-Christ. Dieu veut que Lui soit ton docteur à toi. Si Dieu ne brise pas ton cœur, alors Dieu ne peut rien faire. La Parole est un marteau. Comment le Saint-Esprit peut venir alors que vous avez des idoles ? Qu’est ce que le Saint-Esprit ? Le Saint-Esprit est un sceau de Dieu. Il n’y a que Dieu qui peut sceller. Quand tu es scellé, c’est que tu Lui appartiens. Aucun démon ne pourra t’atteindre. Qu’est ce qui appartient à Dieu pour que Dieu mette son sceau ? Ce qui appartient à Dieu, c’est sa Parole. Dieu ne peut pas sceller autre chose que Lui-même.

Il y a une différence entre l’onction dans l’Esprit et le Baptême du Saint-Esprit. Quand tu reçois le Baptême du Saint-Esprit, tu reviens toujours aux Saintes Ecritures. Les démons peuvent imiter beaucoup de choses mais ils ne peuvent pas imiter l’amour.