Y a-t-il en Dieu de l’injustice ?

Jean 1 : 4-10

Dieu veut que chaque homme parvienne à la vérité et soit sauvé. Dieu aime l’homme. Même Caïn, qui était du malin, Dieu est venu vers lui pour lui parler. Il n’y a pas d’injustice.

Romains 9 : 9-14

Humainement, quand on lit cela, on peut penser que cela est injuste. Isaac était un fils de la promesse. Galates 4 : 28

Romains 9 : 10-11

Nous avons la grâce de connaître le Dieu d’Abraham, ce Dieu qui voit de loin. Quand on parle de la postérité d’Abraham, on parle de nous. Quand nous avons la connaissance de Dieu, nous comprenons la chose et voyons que Dieu n’est pas injuste.

Romains 9 : 1-9

« En Isaac sera nommée pour toi une postérité ». Quand on voyait que Rebecca a donné Esaü et Jacob, on a pensé que cela était la postérité d’Isaac. Mais nous devons comprendre la Parole de manière spirituelle. Quand Dieu dit une chose, Il ne se trompe pas. Quand Dieu parle, il faut bien L’écouter. « Car tous ceux qui descendent d'Israël ne sont pas Israël » Dieu n’est pas charnel mais Il est spirituel. Quand Dieu dit « fais attention », c’est pour que tu prennes garde. Quand Dieu se révèle à toi, c’est une Grâce. Tu ne peux plus voir les choses de la mauvaise manière. Nous devons avoir confiance et foi en ce Dieu, ne jamais douter. « Je ne te délaisserai point, je ne t'abandonnerai point. » (Josué 1 : 5) Le problème est notre façon de réfléchir. Satan vient te mettre le doute : est-ce que cela est possible ? Mais tout est possible à Dieu. Ce que tu vois de tes yeux c’est ce qui est près, mais ce que tu ne vois pas est beaucoup plus profond. Face à Lazare, on a vu un homme mais Il n’a pas agi comme un homme. Un mort depuis 4 jours, cela n’était plus possible. Les gens Lui ont dit « il sent déjà » afin de Le décourager mais Lui, avec assurance, Il a dit « Ne t'ai-je pas dit que, si tu crois, tu verras la gloire de Dieu? » (Jean 11 : 40) Même quand tu Le décourages, Il te donne le courage. Ce n’est pas un homme. Même quand tu es désespéré, « si tu crois, tu verras la gloire de Dieu ». Notre réflexion doit être différente. On prie pour toi et tu te dis que cela ne change pas. C’est toi qui réfléchis comme cela. Quand Jésus marchait avec ses disciples, il a eu faim. Il a vu le figuier sans fruit, Il a dit « Que jamais personne ne mange de ton fruit! » (Marc 11 : 14) Les disciples ont vu le figuier toujours vert. Nous voulons toujours voir tout de suite mais Dieu à sa façon de faire. Dieu peut le faire tout de suite, comme des années plus tard. On voit l’exemple d’Abraham qui a attendu 25 ans. Nous sommes riches : la bonne santé, l’argent, les maisons … Toutes ces choses sont pour nous, seulement Dieu veut que tu es une chose : la patience. Comment veux-tu apprendre la patience en ayant tout tout de suite. L’épreuve fait son travail. L’épreuve produit la foi de s’accrocher à Lui. Quand Jésus a parlé, s’en était fini pour le figuier. L’eau ne passait plus, la sève ne montait plus depuis ce moment. Plusieurs jours sont passés, les disciples repassent devant le figuier, « Rabbi, regarde, le figuier que tu as maudit a séché. » (Marc 11 : 21) Quand on prie pour toi, soit sur qu’à l’intérieur, il y a un travail qui se fait. Les racines sont coupées. Tu dois être sur et certain que cela va s’accomplir. Nous avons une richesse, nous avons toutes choses avec Lui. Quand Dieu a parlé de la postérité d’Abraham, Il savait ce qu’Il disait. Quand Il dit que nous serons inébranlables, Il va nous en donner le moyen. Seulement reste attaché à Lui. Jeûner est bon mais ce n’est pas le jeûne et la prière qui va faire de toi un saint. « Le pharisien, debout, priait ainsi en lui-même: O Dieu, je te rends grâces de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes, qui sont ravisseurs, injustes, adultères, ou même comme ce publicain; je jeûne deux fois la semaine, je donne la dîme de tous mes revenus. » (Luc 18 : 11-12) Ce ne n’est pas par nos efforts : « Sanctifie-les par ta vérité: ta parole est la vérité. » (Jean 17 : 17) Pour que je sois saint, j’ai besoin de quelque chose. Dieu est Saint, si le Saint est en moi alors je peux devenir saint. Dieu doit faire ce qu’Il veut en nous. Quand Dieu a dit qu’Il allait faire pour toi, on peut tout faire. Si Dieu l’a dit alors cela va s’accomplir. Prenons plaisir à Le servir et à mettre en pratique sa Parole. Dieu savait la sélection qui avait déjà été faite. Même dans la conception, c’est Dieu qui contrôle toutes choses. On s’est expliqué la chose mais qui ordonne à celui-là d’aller là-bas ? C’est Dieu qui donne la vie. « Arrive-t-il un malheur dans une ville, Sans que l'Eternel en soit l'auteur? » (Amos 3 :6) C’est toujours Dieu qui guérit. Ce n’est pas le médecin qui guérit. Même dans les comprimés que vous prenez, il y a des plantes là-dedans, mais les plantes viennent de la nature que Dieu a créée. Quand Rebecca a senti un combat en son sein, elle s’est levé et a prié. « Elle alla consulter l'Eternel. » (Genèse 25 : 22) Dans le ventre d’une dame, il y avait 2 nations. Dieu a expliqué : « Deux nations sont dans ton ventre, et deux peuples se sépareront au sortir de tes entrailles; un de ces peuples sera plus fort que l'autre, et le plus grand sera assujetti au plus petit. » (Genèse 25 : 23) Quand vous avez un souci, mettez-vous à genoux, Dieu va se révéler. Tous les songes ne sont pas de Dieu mais Dieu parle par les songes aussi. « Je bénis l'Eternel, mon conseiller; La nuit même mon cœur m'exhorte. » (Psaume 16: 7) Nous devons toujours garder les pensées pures, ne pas laisser de place au diable. Si tu as de mauvaises pensées, Satan va aussi utiliser le songe pour alimenter cela.