Moi, Jésus, J’ai envoyé mon ange …

Si tu désires, si tu soupires après quelque chose, Dieu est là pour te le donner comme la femme avec le juge inique. Nous devons persévérer non pour des choses inutiles mais nous cherchons les choses de Dieu.

« Car ceux qu'il a connus d'avance, il les a aussi prédestinés à être semblables à l'image de son Fils, afin que son Fils fût le premier-né entre plusieurs frères. » (Romains 8 : 29) Nous sommes prédestinés à faire de bonnes œuvres. Dieu n’oblige personne mais Il montre la voie à suivre à l’homme. L’homme peut accepter ou refuser : c’est le libre-arbitre. Notre Dieu n’est pas un mendiant, mais nous devons réaliser ce qui est important pour nos âmes. « Jusqu'à quand clocherez-vous des deux côtés? Si l'Eternel est Dieu, allez après lui; si c'est Baal, allez après lui! » (1 Rois 18 : 21) Dieu demande un choix, vous ne pouvez pas avoir les deux. Il doit y avoir une différence. Quand Elie était face à tous ces prophètes de Baal, on a vu la différence. Quand Elie a rétabli l’autel, on a vu la puissance de Dieu. « Réponds-moi, Eternel, réponds-moi, afin que ce peuple reconnaisse que c'est toi, Eternel, qui es Dieu, et que c'est toi qui ramènes leur cœur! » (1 Rois 18 : 37) Nous devons comprendre le but de nos rassemblements. Quand le cœur y est, les gens le voient mais quand tu es faux, cela se voit aussi. Il s’agit de mon salut, il faut être sincère car nous désirons Le voir. « Oh! Je voudrais que mes paroles fussent écrites, Qu'elles fussent écrites dans un livre; Je voudrais qu'avec un burin de fer et avec du plomb Elles fussent pour toujours gravées dans le roc... Mais je sais que mon rédempteur est vivant, Et qu'il se lèvera le dernier sur la terre. » (Job 19 : 23-25) Il doit t’appartenir, tu dois te L’approprier. On n’a pas besoin d’impressionner les gens car un jour, ils t’abandonneront ; mais il y en a un qui est Fidèle et qui sera toujours avec toi ! Quand tu as trouvé ce Jésus, tu as le repos en toi. « Nous avons trouvé celui de qui Moïse a écrit dans la loi et dont les prophètes ont parlé, Jésus de Nazareth, fils de Joseph. » (Jean 1 : 45) Quand tu L’as alors tu t’accroches à Lui. Quand tous L’ont abandonné, Jésus s’est tourné vers ses disciples « Et vous, ne voulez-vous pas aussi vous en aller? Simon Pierre lui répondit: Seigneur, à qui irions-nous? Tu as les paroles de la vie éternelle. Et nous avons cru et nous avons connu que tu es le Christ, le Saint de Dieu. » (Jean 6 : 67-69) Ces hommes étaient convaincus. « Et vous, leur dit-il, qui dites-vous que je suis? Simon Pierre répondit: Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. Jésus, reprenant la parole, lui dit: Tu es heureux, Simon, fils de Jonas; car ce ne sont pas la chair et le sang qui t'ont révélé cela, mais c'est mon Père qui est dans les cieux. » (Matthieu 16 : 15-17) Ils avaient reçus la révélation. Il y a une grande différence entre la religion et Christ dans une personne. « Vous adorez ce que vous ne connaissez pas; nous, nous adorons ce que nous connaissons, car le salut vient des Juifs. Mais l'heure vient, et elle est déjà venue, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité; car ce sont là les adorateurs que le Père demande. » (Jean 4 : 22-23) Quand nous avons l’Esprit et la Vérité alors nous avons Christ en nous. Nous sommes participants de la nature divine.

Hébreux 11 : 32-40

Voyez où nous sommes positionnés. Nous sommes là où Dieu va achever cette perfection, dans cet Age. Quand nous sommes concernés alors nous agissons en conséquence. Quand Dieu a regardé Ephèse, Il ne t’a pas vu là-dedans, mais lorsqu’Il a regardé Laodicée, Il t’a placé là. « Mais vers le soir la lumière paraîtra. » (Zacharie 14 : 7) La lumière est Dieu Lui-même. Cette lumière qui était au commencement, on la retrouve à la fin. Il commence par la Parole et Il termine par la Parole.

Apocalypse 22 : 6-8 / Apocalypse 1 : 1

Jérémie 23 : 18-31

Le serviteur a besoin de rapporter fidèlement ce qu’il a vu ou reçu. Dieu n’est pas aveugle.

Romains 10 : 12-15

Je ne peux pas me faire prédicateur, il faut que Dieu t’envoie. Quand il reçoit l’appel alors  le serviteur est en sécurité car il sait ce qu’il prêche. « Car je leur ai donné les paroles que tu m'as données; et ils les ont reçues, et ils ont vraiment connu que je suis sorti de toi, et ils ont cru que tu m'as envoyé. » (Jean 17 : 8) Prêtez attention pour ne pas rater quelque chose de si important : l’enlèvement. Quand Dieu a fait la Création et qu’Il a créé l’homme, Il lui a donné une épouse pour aide. Quand vous êtes fiancés, vous ne pouvez plus vivre sans elle ou sans lui mais une fois le mariage, alors cela devient conflictuel. Il n’y a pas de bonheur sur la Terre. Mais avec ce Jésus, c’est le bonheur, jamais de disputes, jamais de querelles, toujours la joie et la paix. L’avoir trouvé est le bonheur. Toutes choses prennent son sens quand nous avons trouvé Jésus. Il est plus important que tout.

Apocalypse 22 : 7-16

Il n’y en a qu’un seul que nous pouvons adorer : pas une créature mais le Créateur. « Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus-Christ, lequel, existant en forme de Dieu, n'a point regardé comme une proie à arracher d'être égal avec Dieu, mais s'est dépouillé lui-même, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes; et ayant paru comme un simple homme, il s'est humilié lui-même, se rendant obéissant jusqu'à la mort, même jusqu'à la mort de la croix. » (Philippiens 2 : 5-8) Le vrai messager montre toujours la direction de Dieu. Même le plus grand don, s’il ne montre pas la direction de Dieu alors faites attention. Peu importe le don, peu importe le ministère, ce n’est pas l’homme qui fait mais Celui qui est dans l’homme. Nous devons toujours voir au-delà du voile. Le don ne vient pas de l’homme mais toujours de Dieu. Les ministères et les appels viennent de Dieu. Quand le temps de la Grâce se termine, alors les choses vont expirées. C’est maintenant le temps favorable, le temps de la Grâce. L’idolâtrie est quelque chose de mauvais. «Je suis un Dieu jaloux » (Exode 20 : 5) Qu’est ce que le mensonge ? C’est le contraire de la vérité. « Sanctifie-les par ta vérité: ta parole est la vérité. » (Jean 17 : 17) Nous devons défendre la Vérité. Il n’y a qu’un seul Dieu, qui s’est révélé à nous.

Jean 17 : 4

Il n’a pas cherché sa gloire mais la gloire de Celui qui L’a envoyé. Un véritable serviteur de Dieu ne cherche pas sa gloire mais toujours la gloire à Dieu. Ceux qui partiront à l’enlèvement sont ceux qui sont dans le corps de Christ ! C’est pourquoi sortez des organisations, y compris du branhamisme. Nous sommes des disciples de Jésus. C’est pour cela qu’il faut naître de nouveau, alors nous savons de qui nous sommes nés. Qu’est ce que Dieu nous a donné à faire ? Dieu ne fait pas d’erreurs. Il n’a pas fait d’erreurs en t’appelant. Nous avons des défauts, nous ne savons pas apprécier l’œuvre de Dieu. « Ce ne sont pas ceux qui se portent bien qui ont besoin de médecin, mais les malades. Je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs. » (Marc 2 : 17) C’est là que l’adoration et la reconnaissance montent. Tu es reconnaissant à ce Jésus pour ce qu’Il a fait de toi. Quand Jésus était au tombeau, les sœurs sont venues pour apporter des aromates. Elles n’ont pas eu peur des soldats, mais vraiment persévérantes. On voit toujours beaucoup de sœurs dans les églises. Les frères ont souvent un problème avec la soumission et l’obéissance. La rébellion vient toujours par les frères. Chaque organe a sa place dans le corps, accepte ta place. Donne-toi à fond à ta place, alors Dieu va te récompenser. Les filles de Dieu sont précieuses aux yeux du Seigneur. Le Messie est venu par la femme. C’est pour cela aussi que Dieu parle de l’Epouse, Elle est soumise. Dieu fait le parallèle entre l’Eglise et l’épouse afin de montrer le caractère. Quand une fille d’Abraham est touchée par la Parole alors elle peut faire des choses formidables. Quand Dieu a donné la femme à l’homme, il s’agit de la meilleure des choses.

Genèse 1 : 25-28

L’homme a été créé par Dieu mais la femme également : il s’agit de la création originelle.

Genèse 2 : 4-7

L’homme que Dieu avait créé était Esprit car Dieu l’avait créé à son image. Maintenant, l’homme devient visible pour travailler. L’homme et la femme dans le même corps.

Genèse 5 : 1-2

Les femmes ont leurs importances, on ne peut pas les traiter comme des torchons. Dieu est sage. On ne peut pas multiplier dans l’Esprit mais il fallait que l’homme et la femme soient manifestés.

Nous avons besoin que le Saint-Esprit descende et vienne demeurer en nous. Mais ce qui empêche cela, ce sont toutes les choses que vous avez reçu depuis des années et qui reste attaché. Cela combat la Parole que vous entendez. Le ministère de la restauration est venu par Fr.Branham et on sait que « La lettre tue, mais l'esprit vivifie » (2 Corinthiens 3 : 6) Il est nécessaire d’avoir le Baptême du Saint-Esprit. Le Baptême du Saint-Esprit est venu par Fr. Seymour. On a vu la manifestation de ce Baptême du Saint-Esprit à Azusa Street en 1906. (Début de l’Age de Laodicée) Le plan de Dieu est contraire à la pensée de l’homme. Quand les frères de Joseph étaient à table au palais, Benjamin le dernier a reçu une double portion. Dans ce dernier Age de Laodicée, nous avons eu une double portion : Fr. Seymour avec le Baptême du Saint-Esprit et Fr. Branham avec le ministère de la restauration. « La gloire de cette dernière maison sera plus grande Que celle de la première, Dit l'Eternel des armées » (Agée 2 : 9)